48e Paris-Deauville

Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Citroën Ami, la superdeuche qui a su se réinventer

Alors que l'électrique Citroën Ami est en précommande, c'est le moment de reparler des premières autos du genre. Fruit d'une éternelle volonté...

Du 2 au 6 Octobre, le Club de l’Auto organise la 48e édition de Paris Deauville.

Très mondain et axé sur les voitures prestigieuses, ce Paris Deauville mettra cette année à l’honneur les marques Delage et Hotchkiss.

Le début de l’événement sera une exposition des voitures participantes place Vendôme à Paris le Jeudi 2 Octobre, en compagnie de la fanfare de la Garde Républicaine.
Le vrai départ aura lieu le Vendredi matin juste après le petit-déjeuner au Polo de Paris. Après une halte au Moulin de Connelles, les voitures seront accueillies à la Mairie vers 17h30.

Le Samedi sera l’occasion pour les voitures de découvrir la région et les beaux hôtels et les belles tables alentours.

Le Dimanche, 3 activités pour le matin : un Concours d’état et de Restauration sur l’hippodrome de la ville (12 voiutres), des baptêm
es de voitures anciennes pour le public, à des fins caritatives et enfin une séance de Shopping pour les dames.
L’après-midi, c’est un concours d’élégance qui prendra part avec tous les participants sur l’hippodrome avec comme de coutume, les équipages habillés « comme à l’époque ». Le soir le Casion accueillera tout le monde pour une soirée de Gala.

Ce n’est que le Lundi matin que les participants se disperseront après le petit déjeuner.

Un beau programme qui devrait ravir les amateurs de luxe et de chromes.

Plus d’infos, sur le site du Club de L’auto.

- Advertisement -

Sur le même thème

1 COMMENT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...