Auto-Moto Classic Metz 2019, France et Belgique à l’honneur

Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Citroën Ami, la superdeuche qui a su se réinventer

Alors que l'électrique Citroën Ami est en précommande, c'est le moment de reparler des premières autos du genre. Fruit d'une éternelle volonté...

Depuis l’an dernier la série des Auto-Moto Classic se décline en trois événements en France. On a d’abord vu Strasbourg puis Toulouse, place maintenant au dernier de l’année : l’Auto-Moto Classic Metz 2019.

Rendez-vous au parc des expositions du 22 au 24 Novembre pour cette seconde édition. 22.000 m² d’expo seront occupés par 140 exposants. Le salon espère attirer 15.000 visiteurs après les 10.000 de l’an dernier.

Au programme de l’Auto-Moto Classic Metz 2019

Deux constructeurs français seront mis à l’honneur par des expositions dédiées. Evidemment la première concernera Citroën. Les cent ans de la marque seront une nouvelle fois fêtés, notamment avec des modèles « hors-piste », de la croisière jaune aux WRC en passant par le Dakar.
L’autre marque française représentée sera Ligier. Pour les 50 ans de la marque on retrouvera un panorama des autos qui se sont illustrées en F1 et avant aux 24h du Mans.

On vous le disait dans le titre, la Belgique sera également à l’honneur via trois marques de moto. Saréola, Gillet et FN seront représentés par une trentaine de machine. Le royaume voisin aura un autre représentant de marque sur le salon : le dessinateur Clovis qui aura une exposition à son honneur.

Enfin on notera qu’on oublie pas l’autre centenaire de l’année : celui de la marque anglaise Bentley qui aura droit à sa propre expo. Et puis pour changer un petit peu des autos, mais rester dans l’ancien, le Carrousel des Antiquaires proposera plusieurs stands.

On espère que ce salon sera un grand cru et réussira à confirmer, après ses deux autres « cousins ».

En attendant, vous pouvez déjà accéder à la billetterie sur le site de l’organisateur, c’est ici. Et pour vous faire une idée, on vous invite à vous replonger dans notre reportage sur l’édition 2018, c’est par ici, et en voici quelques photos :

- Advertisement -

Sur le même thème

2 COMMENTS

  1. classic et retro ….y a t il une grande différence ?
    je ne pense pas !
    cela me fait tout de suite penser au salon AUTO MOTO RETRO de DIJON pour l’avoir fait , dont la première a été faite en septembre 2016.

    c’est bien ! , ces petits salons provinciaux ont pour but de voir d’autres anciennes qui restent souvent dans leur coin .
    cela démontre aussi l’engouement partout en France , pour la voiture ancienne , classique ou rétro …..!
    GERARD

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...