Belle première en perspective pour le Concours d’Elegance Suisse

Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Un concours d’élégance au bord d’un Lac, on pense à la Villa d’Este. Peut-être que dans quelques années on pensera plutôt au Concours d’Elegance Suisse qui renaît de ses cendres ce week-end.

Concours d'Elegance SuisseC’est à Coppet, à 15 minutes de Genève et à 30 minutes de Lausanne que le Concours d’Elegance Suisse aura lieu ces 18 et 19 Juin.
Le but de l’organisateur est de faire revivre un concours d’élégance historique qui avait lieu sur les quais de Genève de 1924 à 1954.

Pour arriver au niveau des concours que sont Pebble Beach, la Villa d’Este, ou encore Chantilly Art et Elegance depuis deux ans, le Concours d’Elegance Suisse a mis les petits plats dans les grands. Communication très organisée et ciblée, depuis Retromobile 2016 notamment, des jurés habitués des grands concours puisque le jury sera présidé par des jurés des grands concours précédemment cités, et de superbes autos au programme :

  • Bugatti de course des années 20 et 30
  • des Ferrari
  • une Mercedes-Benz 300 SL
  • une Talbot Lago 150C Roadster

A savoir que 18 classes distinctes sont prévues, avec des classes pour les Lamborghini Miura, Hispano-Suiza, Maserati Ghibili et Jensen Interceptor. De belles carrosseries en perspective !

Au niveau du programme, le concours, ouvert au public, aura lieu sur la journée de Dimanche, la première journée de ce Concours d’Elegance Suisse étant dédiée à un rallye pour que les participants découvrent la région.

On vous ramènera quelques photos de cet événement qu’il va falloir surveiller !

- Advertisement -

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...