Une Bentley Mark VI se baladait à Reims

Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Une belle prise pour Pierre-Maxence, une nouvelle fois du côté de Reims. L’auto qu’il a capturé cette fois représente un sommet du haut de gamme de son époque, une Bentley Mark VI.

La Bentley Mark VI est la berline de l’immédiat après-guerre de Bentley. Pour le style, on ne va pas chercher très loin, la voiture ressemble énormément à la Mark V qui était produite avant la guerre.
La voiture est imposante, 4m88 de long, 1.75m de large et 1m64 de haut.

Son 6 cylindres en ligne développe 132 ch. Et pour propulser les 1820kg de la voiture, ce n’est pas de trop ! La vitesse de pointe est de 140 km/h. Dans un luxe absolu, cette Bentley Mark VI est une des berlines les plus performantes de son époque. C’est un must.

En 1951, le 6 cylindres de 4.3L passera à 4.6L et la puissance à 140 ch. La voiture sera produite jusqu’en 1952. Il sortira de l’usine de Crewe la bagatelle de 5228 exemplaires !

- Advertisement -

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...