Des Baptêmes pour la bonne cause sur l’Hippodrome d’Angers

Henri Auriacombe
Henri Auriacombe a rejoint l'équipe de News d'Anciennes à l'été 2019. Belle occupation de retraite pour un photographe de presse dont la carrière a commencé en 1966 !

À la une sur News d'Anciennes

Chaque année Audrey Méningite France et l’Auto Virus France Racing Club s’associent pour organiser une journée de baptêmes, pour la bonne cause vous l’aurez compris sur l’Hippodrome d’Angers. Mais cette année tout ne s’est pas passé comme prévu.

Après l’annulation du rallye du samedi (par la préfecture) c’est dimanche que les spectateurs avaient rendez-vous sur l’hippodrome. Malgré la pluie du dimanche matin et un vent démentiel l’après-midi ce sont 400 spectateurs, petits et grands, qui avaient fait le déplacement.

Pour leur plus grand plaisir une centaine d’autos s’exposait sur le parking de l’hippodrome.

Mais l’exposition n’était qu’une mise en bouche avant que tout le monde ne puisse avoir son baptême à bord d’une des 55 autos présentes pour ça. Evidemment, il fallait pour cela faire un don, et c’était parti !

Parmi les autos sur la piste, on retrouvait quelques autos de rallyes. Des anciennes, comme des plus récentes. Elles étaient complétées par certaines autos portant encore leurs numéros de la course de cote de la semaine précédente !

Enfin le plateau était complété par diverses sportives anciennes, mais aussi des autos plus récentes, elles aussi sportives, et de marques diverses et variées.

Un gros remerciement aux bénévoles et aux commissaires de piste. Sans leur présence, pas de manifestation !

Espérons que la prochaine édition sera plus sereine au niveau de la météo.

Enfin, souvenir, souvenir, un petit rappel de mes débuts en reportage avec la couverture de la coupe Gordini. C’étaient de belles autos et c’était en noir et blanc !

- Advertisement -

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...