Des sourires et des anciennes au Rallye Saint Germain 2017

Vincenthttp://autodantanmag.canalblog.com/
Etudiant et passionné d'automobiles , il commence en 2011 en écrivant "Auto d'Antan", une revue amateur sur les voitures anciennes. Trois ans plus tard il se lance sur la blogosphère puis rejoint l'équipe de News d'Anciennes en 2016 . Il partage la route avec sa Motobécane N40T et de son Vélosolex 3800.

À la une sur News d'Anciennes

René Arnoux dans une F1 Ferrari, on fait un point sur les engagés du Grand Prix de Monaco Historique

À moins de trois mois du Grand Prix de Monaco Historique, le voile est enfin tombé sur la liste des engagés ainsi...

Simca Vedette, le dernier V8 français

Jamais Simca n'aurait étudié un modèle du genre. Pourtant c'est bien la marque à l'hirondelle qui commercialisa le dernier V8 "Made in...

Ronde des Bannies, ça déconfine sévère place Vauban !

Ayé enfin ! Après presque trois mois de disette, cause COVID19, c’est avec le rasso des Bannies que j’ai pu enfin re-goûter aux...

Ce dimanche 14 mai, se déroulait le Rallye Saint Germain 2017, une promenade en anciennes dans le Golfe du Morbihan dont les bénéfices étaient versés au profit d’une association caritative.

Cette année, ce sont plus de 162 autos, 14 motos, 3 cyclomoteurs et un triporteur qui avaient répondu à l’appel du VRC (Vannes Rétromobile Club) pour l’association Rêves de Clowns. Une association caritative dont le rôle est d’améliorer les conditions d’hospitalisation des enfants malades. Pour ma part, je m’y suis rendu au guidon de ma Motobécane N40T de 1971.

Les participants avaient rendez-vous dès 8h au Café Saint Germain de Vannes. Après un café, je récupère ma plaques de rallye et le roadbook offerts par les partenaires de l’événement. A 9h, nous prenons départ sous un ciel ensoleillé. Les véhicules d’avant guerre, les motos et les cyclomoteurs ouvrent la route en direction de la presqu’île de Rhuys. Le cortège est précédé par une équipe d’ouvreurs en motos qui gère la circulation et la sécurité. De même, une dépanneuse est présente en fin de convoi pour palier à toute défaillance mécanique.

A la moitié du Rallye de Saint Germain 2017, nous nous arrêtons pour une première exposition et un pot organisés sur le Port du Crouesty près d’Arzon. Après s’être un peu dégourdi les jambes et à peine remis des magnifiques paysages qui s’étaient offerts à nous, nous repartons vers Vannes, en longeant la cote.

De retour à Vannes vers 14h , la foule était déjà présente pour accueillir les participants. De nombreuses animations étaient proposées toujours au profit de l’association. Avec au menu : cochon grillé, baptêmes à bord des anciennes du VRC, concert du Bagad de Baden et tombola. Pour ma part, j’ai pu prendre le volant de la Jaguar 240 d’un ami. Passer d’une mobylette un peu rustique à une grande routière qui respire puissance, raffinement, ça fait quelque chose ! J’espère vous reparler de cette superbe auto très bientôt sur News d’Anciennes !

Le succès de cette édition a été possible grâce à une bonne organisation mais aussi par la participation active des bénévoles et partenaires de l’événement. Avec un circuit de 100 km entre terre et mer et des animations tout au long de la journée, le Rallye Saint Germain 2017 a encore une fois contribué au bonheur des passionnés, tout en venant en aide à l’association Rêve de Clowns. Un événement parfait en fait !

- Advertisement -

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...