Espίritu de Montjuïc 2019, un Premier Meeting Réussi

Thomas Bretonhttp://www.photomgraphy.fr
Thomas est un ami de longue date de News d'Anciennes. Son truc à lui c'est la photo sur circuit. Il rejoint (officiellement) l'équipe en Avril 2019.

À la une sur News d'Anciennes

Essai 318IS e30 : Partir en retard pour arriver… en retard

Autant on s’est pas mal baladé en e30 au fil des années, autant on ne vous en a jamais vraiment proposé un...

Le Tour Auto 2019 approche à grands pas, c’est dans deux semaines et on vous propose de ne rien rater avec notre guide ici. Mais la saison Peter Auto débutait le week-end dernier en Catalogne avec l’Espίritu de Montjuïc 2019 sur le circuit de Barcelone.

Les pilotes et équipages retrouvaient la compétition entre le 5 et le 7 Avril. L’Espίritu de Montjuïc 2019 se tenait pour la seconde fois dans le cadre des meetings Peter Auto. Jacques nous en parlait l’an dernier, ici et . C’est d’ailleurs lui qui vous fera un résumé complet des courses et du palmarès dans quelques jours. À noter d’ailleurs qu’une manche 100% espagnole se tenait en parallèle avec l’Iberian Historic Endurance.

Les 8 plateaux habituels reprenaient du service. Pour rappel on parle là des :

  • Classic Endurance Racing 1 (protos 1966-1971 / GT 1966-1974)
  • Classic Endurance Racing 2 (protos 1972-1981 / GT 1975-1981)
  • Endurance Classic Legend (nouveau plateau de courses autos d’endurance des années 90 au milieu des années 2000)
  • Groupe C Racing (Groupe C, IMSA et GTP 1982 – 1993)
  • Heritage Touring Cup (voitures de tourisme Gr.1, Gr.2 et Gr.A plus TransAm)
  • Sixties Endurance (voitures de sport d’avant 1966)
  • The Greatest Trophy (voitures d’avant 1963 au pedigree et palmarès d’exception)
  • Porsche 2.0L Cup (tout est dans le titre)

Un plateau riche et varié donc qui permettait de voir près de 60 ans de voitures de course sur un même meeting ! On notait aussi que la piste de Montmelo était empruntée sans la chicane qui a été installée dans l’avant-dernier virage et qu’emprunteront notamment les F1 dans quelques jours.

Comme l’an dernier l’Espίritu de Montjuïc 2019 n’a pas forcément été clément niveau météo, en particulier le samedi. Quelques averses ont émaillé les roulages et certaines autos en ont été les victimes en allant (à minima) faire un tour de bac à sable.

Comme dans tout meeting Peter Auto, des autos d’exception étaient en piste. La Porsche 917 fêtait ainsi son cinquantenaire d’une belle manière. La Gulf de Roddaro n’étant pas seulement engagée, elle a même gagné ! Ferrari 512S, 275 GTB, 333 SP et même 250 GTO, Cobra, Type E, BMW 3.0 CSL, 635, M1, DeTomaso Pantera, Peugeot 905, Bentley Speed 8, c’était un vrai musée qui se battait sur la piste !

Un superbe meeting qui fait du bien. Une sortie du circuit avec de belles autos et des bagarres en piste, bref, l’Espίritu de Montjuïc 2019 était une belle première date cette année.

Le prochain meeting de Peter Auto, hormis le Tour Auto, c’est Spa-Classic et c’est dans à peine plus d’un mois !

- Advertisement -

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...