Félicie Aussi, 3200 km en Peugeot 202 pour quatre aventuriers du 4 au 11 Mai

Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Essai 318IS e30 : Partir en retard pour arriver… en retard

Autant on s’est pas mal baladé en e30 au fil des années, autant on ne vous en a jamais vraiment proposé un...

Igor Biétry, Jicé Amilhat,Thierry Dubois et Jean-Jacques Lesage n’en sont pas à leur coup d’essai. Déjà l’an dernier « Osez Joséphine » avait remis une Juvaquatre en mode « record » sur l’Autodrome de Linas-Montlhéry (on en parle en détail par ici). Cette année, c’est une Peugeot 202 qui est au cœur du projet « Félicie Aussi ».

Igor nous a déjà parlé de son projet Félicie aussi, c’est dans l’épisode 6 de notre podcast Brèves d’Anciennes que vous pouvez écouter ici. Sinon, on vous la refait en version (presque) courte.

Reprenons les bases

1938. Après la 402, Peugeot vise plus bas en gamme et en taille et présente sa 202. Pour la promouvoir, la Juvaquatre a déjà tourné sur l’anneau pour un record. Alors le lion va prendre une Peugeot 202 sur ses lignes. Celle-ci est authentifiée comme étant de série par un commissaire et mise sur la route.
Début septembre cette auto va parcourir 7848 km sans s’épargner les routes de haute montagne. Malgré ses 30ch elle va couvrir la distance à une moyenne respectable de 60,9 km/h de moyenne.

L’aventure Félicie Aussi

Du coup c’est le 4 Mai 2019 que partira cette nouvelle aventure. Cette fois la distance sera moindre. L’idée est de faire un Tour de France des passionnés. Et comme cette Peugeot 202 est une avant-guerre, c’est logique que l’aventure Félicie Aussi se termine sur l’événement référence des avant-guerre : le Vintage Revival Montlhéry le 11 Mai.

Quelques étapes sont à noter. Au delà du départ depuis Bouray sur Juine, la 202 passera notamment à Sochaux, à l’usine d’où elle est sortie. Ensuite en Avignon c’est tout un événement qui s’est monté sur l’aéroport autour du passage de ce beau défi (plus d’infos ici).
Les autres étapes incluent un passage sur chez Volants et Fourchette dans le Limousin, sur les planches de Deauville ou à Fontainebleau, là où se sont rencontré Jicé, Igor et Thierry.
Enfin donc, l’arrivée à Montlhéry pour le Vintage Revival où l’auto sera exposée.

Les quatre pilotes seront épaulés par deux mécaniciens, Patrice (Atelier La Belle Epoque à Saint Amand de Boixe près d’Angoulême) et Renaud qui peuvent avoir besoin de vos services. Si vous avez des pièces de 202 en stock, elles pourraient servir, alors faites vous connaître.

Et puis si vous souhaitez simplement les encourager, les doux furieux de l’aventure ne disent pas non. Ils ne pourront pas s’arrêter partout mais vous pourrez leur faire un coucou ou simplement faire un bout de route avec eux. Le parcours archi-détaillé est sur leur site accessible ici.

On sera avec eux pour leur départ et on essayera de vous faire suivre tout cela.

- Advertisement -

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...