La date Traversée de Paris Estivale 2018 évolue un peu, le programme sera toujours super

Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Alpine A106, Rédélé en a rêvé, il ne l’a pas faite

La toute première, c'est elle. Celle qui fera entrer le nom Alpine dans les dictionnaires des constructeurs automobiles, celle qui sera le...

Alors qu’on est plus habitué à retrouver l’événement le dernier week-end de Juillet, voire le premier week-end d’août, Vincennes en Anciennes a légèrement avancé la date de la Traversée de Paris Estivale 2018. Rendez-vous le 22 Juillet !

A part ce changement de date, la Traversée de Paris Estivale 2018, 11e édition, sera fidèle aux traditions. Il y aura toujours près de 1000 voitures (en comptant ceux qui s’invitent dans le cortège sans s’inscrire) au départ de l’Esplanade du Château de Vincennes le matin. Toutes les autos inscrites, auront plus de 30 ans et les participants sont invités à se vêtir de blanc. Le point de départ ne change pas, le point d’arrivée non plus. C’est toujours dans le parc de l’Observatoire de Meudon que les participants pourront stationner, sortir un pique-nique du coffre et exposer leurs autos l’après-midi.

Entre les deux… c’est flou, et c’est normal. Le road-book ne sera donné que le jour même aux participants, et il varie chaque année. Les autos sont ainsi amenées à emprunter des parcours différents à chaque édition. Un thème général sert de fil conducteur et les monuments et rues traversées changent. Ce sera la grande surprise !

Pour vous inscrire, c’est en cliquant ici.

En attendant, voici quelques photos de la Traversée de Paris Estivale de l’année dernière, dont l’article est à relire ici :


- Advertisement -

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...