Le Tour Auto 2019 se prépare sous la verrière du Grand Palais

bertrand
rédacteur et photographe à news d'anciennes. Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

À la une sur News d'Anciennes

C’est la tradition. Avant que le Tour Auto 2019 ne parte sur les routes, il s’offre une belle expo et un bain de foule parisien au Grand Palais. On y était Dimanche et Lundi.

Tour Auto 2019 sur News d'Anciennes

Elles arrivent !

15h15, la Jowett franchit les portes du Grand Palais. Mais elle n’est pas seule puisque d’autres anglaises de marques disparues sont déjà sous la verrière. Une demi-heure plus tard la longue file d’autos située en dehors du Grand Palais s’ébranle. Les autos peuvent pénétrer dans l’enceinte, couper leurs moteurs et se faire pousser jusqu’à leur emplacement. Les sons des moteurs est prodigieux sous la voûte et on peut déjà apercevoir quelles seront les autos stars du Tour Auto 2019.

Un lundi de vérifs

Ce lundi le Grand Palais est passé en mode grand garage ! La célèbre nef de verre abritait les 240 voitures et leurs équipages qui passaient les vérifications techniques. Les hommes perçoivent leurs paquetages, plaques, roadbook et autres équipements vestimentaires. Les machines, elles, sont passées aux cribles par les techniciens. Certains détails sont ajoutés par les équipages eux-mêmes comme les numérotations ou un extincteur oublié, comme Jean-Pierre Gagick ou bien François Allain. Ce dernier sera accompagné de Nicolas Genneteau, qui contrôle une ultime fois le moteur de leur Traction avant de se lancer sur les 2500 kilomètres du parcours.

Les autos sont sous les ordres !

Pour cette 28ème édition, les 240 voitures prendront le départ dès demain matin à l’aube et pour cinq jours de spéciales et des circuits, le programme est à retrouver dans cet article. Cette année encore on retrouvait une armada de Porsche avec nombre de 911 et 356. Mais la riposte des Italiennes est bien présente, avec un nombre impressionnant d’Alfa Romeo et de Ferrari, les 308 GTB sont affutés tout comme les 250 et 275 aussi ! Il va y avoir du sport !

Les Françaises sont là !

Bien sûr qu’elles sont là les autos Françaises ! Et bien présentes même. Par exemple l’impressionnante Ligier JS2 mais aussi des Alpines, des Renault 8 et 12 Gordini, qui seront sur leur terrain. Au rayon des voitures un peu moins attendues sur ce Tour Auto, on retrouvait une Hotchkiss Artois, une 104 et plusieurs 504 aussi. Avec ce petit groupe, venait se greffer des CG et même une D.B. Une rare berlinette BSH sera également dans la compétition… Et bien sûr la Traction de François sera de la fête pour les 100 ans des chevrons !

Ça va n’être que du plaisir !

Cette année News d’Anciennes a mis sur pied une équipe qui suivra au jour le jour les différentes spéciales et les épreuves sur circuits. Du coup je n’ai pas fait de présentation exhaustive des 240 voitures, mais vous pouvez en découvrir d’autres dans la galerie ci-dessous !

Rendez-vous donc dès demain !

La galerie complète de ma visite est ici.

- Advertisement -

Sur le même thème

1 COMMENT

  1. Pour moi j’ai pris un grand plaisir de me rendre au Grand Palais afin de pouvoir admirer toutes ces belles autos en préparation pour le départ du tour auto
    cela m’a permis également de rencontrer des amis
    Je souhaite un bon tour auto a tous les pilotes de ces belles autos

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...