Les Belles Populaires de la Bourse de Colomiers

Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Le week-end dernier le Club Auto Rétro Midi Pyrénées organisait la Bourse de Colomiers à la halle Comminges. C’est à nouveau pour moi l’occasion d’aller y jeter un coup d’œil. Malgré une météo qui sur l’ensemble des deux jours fut assez capricieuse, les belles anciennes étaient bien présentes !

La journée de samedi fut en effet assez pluvieuse mais l’après-midi quelques belles voitures étaient déjà rassemblées sur le parking prévu pour les anciennes. Parmi tous ces beaux véhicules, de nombreuses 2CV (dont une en version décapotable), une Lancia Flavia, quelques Coccinelle, une Opel GT, une Renault 4CV dotée d’un embrayage automatique Ferle. Mais aussi et surtout une magnifique Citroën Traction Avant découvrable.

Par chance, la journée du dimanche fut plus calme, tout du moins sur le point de vue de la météo. Pour le reste…  Cette deuxième journée de la Bourse de Colomiers se distingua notamment par la présence remarquée de quelques belles américaines. Parmi celles-ci, deux Studebaker (une Hawk ainsi qu’un joli pick-up Transtar Deluxe) et une superbe Ford Thunderbird toute de jaune vêtue.

Bien sûr, les belles européennes étaient elles aussi bel et bien présentes. Une nouvelle fois, les Peugeot 404, Citroën 2CV et Traction Avant étaient au rendez-vous. Une magnifique SM et une DS étaient aussi de la partie. Quelques jolies anglaises également, MG A ou Triumph TR3 par exemple. Au milieu de ces européennes, à noter également une amusante Honda N360 qui aura fait sourire plus d’un visiteur.

Si sur l’ensemble de ces deux journées, la bourse de Colomiers fut pour le moins très intéressante, j’ai quand même trouvé qu’elle avait accueilli moins de véhicules que les années précédentes. Ce qui s’explique sans doute par une météo plus que mitigée sur l’ensemble du week-end. Enfin, malgré cela, l’événement reste plus que recommandable. Chaque année, il apporte son lot de découvertes et cette nouvelle édition n’aura pas fait exception à la règle (Honda N360, Studebaker Transtar…).

- Advertisement -

Sur le même thème

5 COMMENTS

  1. bonjour, j’y suis passé, peut-être un peu trop tôt,samedi matin car sous la pluie, il n’y avait moins de 10 voitures et placées à l’écart. J’y étais venu il y a quelques années et les voitures étaient exposées à l’intérieur du bâtiment. c’était plus sympa pour faire des photos. j’ai donc mal choisi mon moment pour y passer. cdt.

    • Bonjour, pour ma part je me souviens aussi d’une exposition. C’était il y a 3 ans en février si je me souviens bien et l’expo était consacrée au cinéma. Une expérience qui n’a malheureusement pas été reconduite depuis.

Répondre à GARDEZ PASCAL Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...