Morceaux d’arts du Samedi : Esteban Serassio

À la une sur News d'Anciennes

Lui aussi était présent à Retromobile il y a quelques semaines, et ses sculptures nous ont tapé dans l’oeil.

Esteban Serassio est argentin et réside à Buenos Aires. Son père joaillier lui a permis d’acquérir toutes les techniques de formage et de sculpture du métal. C’est d’ailleurs lui qui réalise ses fonderies, avec un atelier installé chez lui. L’objectif est de contrôler la qualité. Ces pièces sont moulées dans de l’argile avant d’être coulées.

Le travail de cet argentin est remarquable car il ne met pas en scène que la voiture, le pilote, voir les mécanos, la route, tout est reproduit. Lorsque les sujets sont censés rouler, un travail sur la déformation des roues, notamment des jantes à rayon, est réalisé et l’impression est très bien rendue.

Vous pouvez découvrir les œuvres d’Esteban sur son site en cliquant ici.

- Advertisement -

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...