Un Tour à la centième du Motors and Café à Toulouse

Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Dimanche matin, avait lieu la centième édition du Motors and Café sur le parking de l’Esmeralda à Toulouse Sesquières ! Que de chemin parcouru depuis la première sur le parking du Simply Market à Launaguet ! On vous emmène faire un tour !

A l’époque, l’événement attirait tout au plus une dizaine de passionnés et maintenant il affiche régulièrement complet. Avoir changé de lieu, du Simply Market à Sesquières aura été LA bonne idée. De toute façon, l’organisation n’avait pas le choix si elle voulait que l’événement évolue. A Launaguet, la situation était plus ou moins bloquée et l’événement affiche maintenant régulièrement complet même sous la pluie comme c’était le cas dimanche.

Malgré plusieurs averses vers 11h, cette centième édition du Motors and Café aura attiré beaucoup de monde. Une fois de plus, parmi tous les véhicules présents, beaucoup d’américaines se seront déplacées : Chevrolet Camaro, Corvette, Impala et autres El Camino, Ford Mustang d’époques différentes, Pontiac GTO, anciens pick-up et hot-rods, une très jolie Dodge Polara ainsi qu’une superbe Packard Clipper que je voyais pour la première fois.

Un certain nombre d’européennes étaient également venues se joindre à l’événement et non des moindres. Parmi toutes ces belles, deux magnifiques Alfa Roméo Montréal, une blanche et une bleue. Quelques Volkswagen Golf et Coccinelle, Volvo Amazon, Citroën 2CV, HY et Ami 8, Renault 8 Gordini et autres Peugeot 403 s’étaient aussi rassemblées. J’avoue sur le final, je n’ai pas trop pris de photos. Quand la pluie s’est mise à tomber, j’ai très vite rapatrié mon appareil à l’abri.

Comme je l’ai dit, cette centième édition du Motors and Café fut un beau succès et ce n’est pas les intempéries qui auraient pu empêcher cela. J’espère quand même que la spéciale véhicules militaires et tous terrains se fera sous des cieux plus cléments, surtout que différents clubs de la région ont déjà confirmé leur venue. Mon précédent article sur l’événement, c’était le Spécial St Valentin à voir en cliquant ici.

 

- Advertisement -

Sur le même thème

1 COMMENT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...