Nos Anciennes Abandonnées : la Volvo Amazon de retour en forêt

À la une sur News d'Anciennes

Simca Vedette, le dernier V8 français

Jamais Simca n'aurait étudié un modèle du genre. Pourtant c'est bien la marque à l'hirondelle qui commercialisa le dernier V8 "Made in...

Ronde des Bannies, ça déconfine sévère place Vauban !

Ayé enfin ! Après presque trois mois de disette, cause COVID19, c’est avec le rasso des Bannies que j’ai pu enfin re-goûter aux...

Bouchon de Tourves 2019 : un grand moment de l’été !

Ce jeudi 15 août nous prenons la route en Traction pour participer à un grand moment de l’été, un bouchon ! Mais pas...

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d’or ou d’œuvres d’art… quoi que. Il sillonne les routes d’occitanie à la recherche d’anciennes… qui attendent patiemment de reprendre la route. Ou du moins qui en rêvent ! Pour retrouver les épisodes précédents de Nos Anciennes Abandonnées, cliquez ici.

Cela ne fait pas si longtemps qu’on vous a présenté une belle Volvo Amazon break sortie pour faire son marché. Celle-ci ne risque pas d’y retourner de sitôt !

Pour la dénicher, c’était un pur hasard. Alors que je conduisais sur la route passant juste derrière je remarque cette belle suédoise. Je rentre rapidement en contact avec le propriétaire… sourd et muet ! Pas facile de connaître l’histoire de cette auto jusqu’à ce que sa femme n’arrive à la rescousse. C’est aux Pays-Bas, dès la sortie de l’auto qu’elle a été achetée. Ensuite elle a fait le chemin d’une traite jusqu’au sud de la France. Un jour la voiture a été laissée ici. Peu à peu, la pluie aidant, elle s’est enfoncée. Et depuis elle n’a jamais bougé.

Dommage car une Volvo Amazon Break ça ne court pas les rues. 73.196 autos produites sur les 667.223 Amazon. Si la berline sort en 1956, il faut attendre 1961 pour voir cette version break apparaître au catalogue, en même temps que le moteur B20.
Celle-ci est un des premiers modèles, d’avant 1965. Le propriétaire a de bon souvenirs ! Elle arbore encore la première calandre apparue et les roues qui vont avec. Au contraire de l’auto qu’on avait croisé précédemment en fait.

On remarque aussi qu’elle est complète. Suffisant pour se lancer dans une restauration ? Possible, sa réputation de voiture robuste aide à le penser.

- Advertisement -

Sur le même thème

1 COMMENT

  1. Posé à même le sol… C’est souvent le début de la fin… Toujours aussi joli ces photos, mais toujours avec un pincement au cœur pour ces belles oubliées.

Répondre à Nico Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...