On a lu Original Vintage, le nouveau venu dans les mags d’autos anciennes

Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Les premiers communiqués sont tombés la semaine dernière, et on a pu l’avoir entre les mains. Le magazine Original Vintage arrive dans les kiosque avec l’ambition de ne pas faire comme les autres mags. Je l’ai lu, voilà ce que j’en pense.

La mag Original Vintage

C’est le groupe CP Presse (pour Charles Philippe) qui lance ce magazine dans le monde déjà bien rempli des magazines sur l’auto ancienne. CP Presse a déjà quelques titres automobile et moto (Trial Magazine, Enduro Magazine, Enduro Classic, Génération 4×4) et ajoute à partir de 2016/2017 Original Vintage.

Le nouveau magazine est un trimestriel, celui que nous avons dans les mains est celui de Janvier / Février / Mars. En tant que rédacteur en chef on retrouve Nicolas Meunier, connu notamment pour ses billets autos sur le site Challenge.

Les kiosques sont remplis de magazines d’autos anciennes ? Pas de problème, Original Vintage entend s’attaquer à des sujets différents, en consacrant par exemple une rubrique aux sorties de grange, une aux stars des enchères ou une autre aux futurs collectors. Beau programme.

Quand le trouver ? Et bien depuis ce 22 décembre le magazine est en kiosque, au prix de 6.70 €.

Le contenu du premier Original Vintage

Avant de lire le magazine, on feuillette. La maquette est belle, le papier de plutôt bonne qualité et les photos sont sympas. On est dans le haut de gamme du mag de voitures anciennes. Original Vintage cherche à se rapprocher des publications sur les montres. N’en ayant jamais eu une entre les mains, je ne sais quoi dire…

Au début, le magazine publie de superbes photos. Deux lignes de texte, une belle photo sur deux pages, ça commence bien. Ensuite on nous (re)parle de Chantilly Arts et Elegance. Ok l’événement est à ne pas rater, mais ceux qui achèteront le magazine en Mars auront de l’actualité d’il y a 6 mois. En tout cas je ne m’attendais pas à ça dans le magazine. Les photos sont belles et c’est plutôt bien écrit. (Pour ceux qui ne connaîtraient pas, notre reportage est ici)

Original Vintage reste ensuite à Chantilly avec la présentation de la Mercedes 500 K que Bonhams a vendu lors de l’événement (les résultats de la vente ici). Un reportage sur l’histoire du modèle, complet, bien illustré, bref ça c’est que je t’attend de ce magazine !

La suite me conforme dans le genre « sortie des sentiers battus ». Restauration de la BMW 507 d’Elvis, Renault Le Car, Saab 99 et 900 Rallongées, Lancia Montécarlo, effectivement on aborde des sujets peu abordés par d’autres.
Paul de Boitier Rouge dit, dans son debrief à lui, que le magazine ressemble à son blog, c’est vrai !

Les photos sont belles, les photos sympas, en tout cas on sent le haut de gamme.

Ce que je pense d’Original Vintage

Que du bien. Effectivement, ça change, certains le disent, d’autres le font. Alors sur certains points, il y a des imperfections, mais comme dans tous les magazines, même ceux qui sont n°1 et présents depuis 40 ans ! Petites fautes, une page dont le texte se répète à la page suivante, mais c’est le premier, on lui passe ces petits soucis.

En tout cas Original Vintage ne va pas se précipiter puisque le prochain numéro ne sera pas là avant fin Mars. On surveillera ça avec attention. En attendant, je vous invite à aller le chercher en kiosque.

 

- Advertisement -

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...