RAC de PAIR : Les habitués se sont donnés rendez-vous

Gaultierhttps://www.flickr.com/photos/gaultiervilour/
Petrolhead depuis son plus jeune âge. Passionné aussi bien de voitures anciennes que de modernes. Photographe à temps partiel sur NA depuis 2015. A ses heures perdues, il fait aussi des photos et roule en BMW E12.

À la une sur News d'Anciennes

Il y a deux semaines, je vous ai parlé des Legend Boucles, le reportage est à voir ici. Cette fois-ci je vous emmène dans un rallye de régularité à plus faible échelle, le RAC de Pair, où les habitués du genre sont toujours présents.

Cette épreuve se déroule entièrement sur des routes asphaltées non fermées à la circulation ce qui permet de rouler avec des voitures moins préparés et donc plus jolies esthétiquement. Ces routes ressemblent parfois à des chemins et sont des terrains de jeux parfaits pour les anciennes.

Lors de cette épreuve, les vitesses à respecter varient en fonction de l’endroit où se déroule la RT. Le RAC de Pair se déroulait entre le sud de la province de Liège et le nord de celle du Luxembourg. Les contrôles horaires s’étalaient tout au long du parcours qui s’est terminé aux alentours de 21h dans le petit village de Pair. Il y avait 3 catégories en fonction de la difficulté du road-book reparties comme ceci :

  • Touring
  • Classic
  • Expert

Il y avait une cinquantaine d’équipage au départ de l’épreuve avec un plateau  un nouvelle fois très varié avec des Lancia Fulvia, BMW 2002, MGB mais aussi des Toyota Corolla. En plus de varier les autos, on varie les époques.

Une fois de plus la bataille a été serré dans l’ensemble des catégories. A la fin de la journée le classement suivant s’est établi :

  • Expert :
    • 1er : Jacquet – Albert
    • 2ième : Letocart – Gengoux
    • 3ième : Adrians – Moors
  • Classic
    • 1er : Baonville – Mathieu
    • 2ième : Guilmain – Fievez
    • 3ième : Minguillon – Sandront
  • Touring
    • 1er : Struyve – Vanluchene
    • 2ième : Goblet – Namur
    • 3ième : Delince – Godefroid

- Advertisement -

Sur le même thème

2 COMMENTS

  1. Auriez vous plus de détail sur les 3 catégories. Je suis du Nord (Lille) et j’aimerai faire quelques courses de régularité pour commencer. Es ce faisable sans prendre trop de risque ?

    Merci d’avance

    • Bonsoir,
      Les 3 catégories se distinguent par la difficulté du road-book. Oui, c’est possible de faire des rallyes de régularité sans prendre trop de risques. Les routes sont exprès sélectionnées afin d’éviter le plus les villages et les zones dangereuses.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...