Sous le Soleil Aubois, les Anciennes Étaient au 45e Rassemblement Mensuel

Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

L’Atelier des Coteaux, Visite au Pays des Merveilles

Quand on m'a demandé "Il nous faudrait un point d'intérêt à visiter entre Paris et Lille", je me suis dit qu'un détour serait le...

News d’Anciennes est forcément liée au 45e Rassemblement Mensuel Aubois. Quand il a fallu une association pour aider Un Amour de 4L à organiser ce rassemblement à l’UTT c’est en effet notre site qui a filé un coup de main. Une fois de plus nous étions quelques uns présents sur place.

Il y a une constante heureuse au rassemblement mensuel de l’Aube. C’est la diversité ! Si on retrouve des autos connues, elles permettent à presque tous les amateurs de voitures anciennes de trouver des modèles qui les font rêver.
Les populaires ? Aronde, Cox, Mehari, Visa, Golf ou Fiat 500 étaient de la partie. Des autos de toutes les provenances, restaurées en état concours ou dans un jus qui témoigne d’un grand passé, en tout cas, elles ont roulé jusqu’ici.

Plus haut dans le spectre infini des autos anciennes, on retrouvait quelques sportives allemandes. Si les Porsche 924 et 944 sont des habituées toujours nombreuses en ces lieux, une Mercedes Pagode avait fait une apparition surprise. C’était aussi l’occasion de faire parler d’un prochain rassemblement à une heure de voiture de là. Comme quoi, l’UTT attire par delà les frontières du département !
Côté BMW, elles étaient au rendez-vous. Entre un beau cabriolet Baur et une 1600 qu’on connaît bien puisqu’on l’a essayée (c’est ici) il y avait de quoi voir.

Continuons un mini tour du monde sans quitter le parking ensoleillé de l’école d’ingénieurs. Cette fois on va de l’autre côté des Alpes. Une triplette d’Alfa Spider, toutes différentes mais toutes désirables était réunies. On a déjà parlé de la Fiat 500 mais on retrouvait aussi une Maserati Biturbo et une 222 représentaient les sportives young. Et pour faire taire les mauvaises langues, elles sont venues et revenues par la route ! Pour faire plus récent, on trouvait également une nouvelle venue, une 4200 noire.
On pouvait aller encore plus loin dans le monde de l’ancienne avec la présence remarquée d’une japonaise, une Mazda RX7 Turbo blanche.

Mais ce qui marquait lors de ce rassemblement mensuel de l’Aube, c’était la présence des américaines. Mustang, évidemment, mais ça n’était pas un défilé. Pontiac GTO, Dodge Charger (récente), Ford Galaxie, et même un Hot-Rod étaient sur place ! Et comme les américaines en ont l’habitude, les capot s’ouvraient facilement et les mécaniques s’exhibaient.

Les anglaises, Jaguar XJC et Austin Healey 3000 en tête avaient aussi pointé leurs calandres. Les françaises étaient évidemment en nombre également. Mais le mieux c’est que vous veniez faire un tour en Octobre pour la prochaine édition !

 

- Advertisement -

Sur le même thème

3 COMMENTS

  1. 13/10/2018 – ma 7eme participation :
    Le rassemblement du 2ème dimanche du mois est une très bonne initiative, bravo à l’organisateur !
    Quant aux grincheux qui critiquent le fait qu’il y ait des voitures « recentes » ils n’ont qu’ à pas les regarder ! Je crois que le but ultime c’est de rencontrer et d’échanger avec des personnes sympathiques, peu importe leur modèle !
    Je suis venu humblement à chaque fois, tantôt en moto, de 98 et de 53, tantôt en auto , de 88 et de 2000, j’y ai rencontré des passionnés sympas jeunes ou moins jeunes mais tous intéressants et souvent résolu quelques tracas mécaniques grâce à eux !
    Le lieu est bien choisi, propre, il y a de la place pour tous, quoiqu’on en dise (c’est même à souhaiter qu’ un jour toutes les places soient blindées !)
    J’ai juste souvent un peu de mal à trouver les dates sur le site, mais c’est sûrement parce que je ne suis pas un as d’internet et des machins connectés !
    Encore bravo et merci Benjamin, Ludovic et les autres, continuez, encore et encore et n’écoutez pas les aigris, je sais qu’ on est plusieurs à apprécier ces RDV là et qu’ on en fait une publicité convaincante…
    Pascal ( Fiat barchetta)

Répondre à Pascal HANIN Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...