Sur la route des Bugatti en Provence

Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Citroën Ami, la superdeuche qui a su se réinventer

Alors que l'électrique Citroën Ami est en précommande, c'est le moment de reparler des premières autos du genre. Fruit d'une éternelle volonté...

Ce Week-End, en Provence, le Club Bugatti France organisait une super concentration de ces pur-sang français si recherchés.

Guillaume y était, il nous raconte :

Y a des journées comme ça, qui restent marquées dans votre mémoire ! Mais qu’est ce qu’il peut encore émouvoir à ce point un passionné comme moi ?

Samedi 13 juin, 6h30 le buzzer du réveil, une longue journée de « chasse au trésor » débute. Les seules infos à ma disposition sont au nombre de trois, la ville d’Entrevaux, dix heures du matin et le plus important quatre vingt quinze Bugatti d’avant guerre réunies.
Pour le reste va falloir se débrouiller avec ces indices, car le Club Bugatti France organisateur de ces rencontres Bugatti en Provence souhaite rester discret sur les routes empruntées, chose qu’on peut aisément comprendre quand on connait la valeur d’un seul de ces modèles alors imaginez quatre vingt quinze « pur sang ».
Une quinzaine de nations sont réunies du Japon à l’Australie ou Nouvelle Zélande, afin de sillonner la Provence pendant sept jours. Me voilà sur place après deux heures de route, je glane les premières infos au bar du coin mais personne ne sait ni comment ni à quelle heure ni où vont elles !

Mon sauveur sera un des organisateurs arrivant quelques instants plus tard. Une fois renseigné il me reste plus qu’à patienter dans les gorges du Cian afin de vous ramener quelques clichés de cette manifestation inoubliable pour tout passionné. Je vous laisse admirer ces magnifiques modèles type 35, 37 ou Brescia.

Pour voir toutes les photos de Guillaume, rendez-vous sur sa page en cliquant ici.

- Advertisement -

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...