Tony Sikorski, scuplture, finesse et vitesse

Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Alpine A106, Rédélé en a rêvé, il ne l’a pas faite

La toute première, c'est elle. Celle qui fera entrer le nom Alpine dans les dictionnaires des constructeurs automobiles, celle qui sera le...

Aujourd’hui, pas de peinture ni de miniatures, mais de la sculpture. Tony Sikorski est un artiste américain qui n’est pas arrivé à l’art par hasard. Son père était illustrateur et très vite il lui file des coups de main pour les lettrages, sur des camions notamment.

Au début des années 60 il entre à la Ivy Art Institute of Graphic Design à Pittsburgh en Pennsylvanie. Très vite il est remarqué par un de ses professeurs et embauché dans un studio de design. Il passe ensuite au cran supérieur en 1976 en créant son propre studio.

En 1995 Tony Sikorski fait le ménage dans un placard et retombe sur une sculpture en carton ondulé qu’il avait créé pour un client. Il se rend compte alors qu’il y a quelque chose à faire. Plusieurs de ces amis sont devenus des artistes à succès et il se lance alors dans cette aventure, tout en continuant sa carrière mais c’est à la retraite qu’il prend vraiment le temps de s’y consacrer, le succès rencontré par ses précédentes création aidant.

Son originalité est de styliser ses sculptures. L’effet de vitesse est le point commun entre ses créations. Tony Sikorski utilise des ciseaux ou des couteaux de modelisme pour créer ses sculptures automobiles. En bois ou en carton, elles sont ensuite enduites et peintes à l’aérographe. Le rendu est proche du plastique, mais il n’en utilise pas.

Par contre ces créations ont un inconvénient : il lui est impossible de les reproduire. Alors il crée parfois des versions. Toujours stylisées, toujours aussi fines, et toujours avec cette impression de vitesse.

Les sculptures de Tony Sikorski sont donc rares et prisées. On en voit parfois passer dans de grandes ventes aux enchères.

Chapeau l’artiste !

- Advertisement -

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...