Un beau week-end aux Ailes Anciennes

Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Ce week-end, l’association des Ailes Anciennes ouvrait ses portes au public. Ce groupe de bénévoles passionnés par l’aviation restaure depuis des années de vieux avions. Si les Ailes Anciennes ont changé d’endroits plusieurs fois depuis leur création, ça fait déjà quelques années qu’ils ont posé leurs bagages à Blagnac, près des usines Airbus.

Au programme de ces journées portes ouvertes aux Ailes Anciennes, visite guidée des différents avions dont dispose l’association, spectacles et démonstrations de danse, simulations de vol et conférences sur des personnages célèbres de l’aviation…

À elle seule la visite guidée des lieux valait le détour. Les Ailes Anciennes disposent en effet à Blagnac d’une belle collection. Les informations fournies par les bénévoles permettaient d’en savoir plus sur certains avions parfois méconnus. Sans parler des petites anecdotes que nos guides du jour pouvaient parfois glisser ici et là.

Petits et grands pouvaient également se glisser dans le cockpit d’un avion. Ils pouvaient ainsi se mettre dans la peau d’un Buck Danny ou d’un Tanguy et Laverdure l’espace d’un instant .

Entre deux visites d’avions, le public pouvait se restaurer. Il pouvait également se rêver pilote d’un aéroplane grâce aux simulateurs de vol présents dans le hangar. Ceux qui le désiraient pouvaient aussi assister aux conférences sur des personnages célèbres de l’aviation (Dieudonné Costes par exemple). Enfin, il avait la possibilité d’assister aux spectacles de danse de la compagnie Ultra’s Chicas.

Ces journées portes ouvertes aux Ailes Anciennes de Blagnac sont toujours un bel événement. Le public s’y rend toujours en nombre. Même le temps mitigé de dimanche ne l’aura pas découragé. Ceci s’expliquant sans doute par les commentaires avisés des bénévoles nous présentant plus en détails les différents avions exposés. La possibilité de pouvoir se glisser à bord d’un avion est également une bonne chose. Quel plaisir de pouvoir se mettre dans la peau d’un personnage de bande dessinée ou de film ne serait-ce qu’un instant !

- Advertisement -

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...