Un tour au salon du Jouet Ancien d'Angers

Henri Auriacombe
Henri Auriacombe a rejoint l'équipe de News d'Anciennes à l'été 2019. Belle occupation de retraite pour un photographe de presse dont la carrière a commencé en 1966 !

À la une sur News d'Anciennes

Citroën Ami, la superdeuche qui a su se réinventer

Alors que l'électrique Citroën Ami est en précommande, c'est le moment de reparler des premières autos du genre. Fruit d'une éternelle volonté...

Le 15 décembre 2019 se déroulait au parc des expositions d’Angers le 22° salon du jouet ancien organisé par Nicole et Jack Pelerin, anciens commerçants de modèle réduit à Angers. Et forcément les automobiles étaient à la fête.

Sur place ce sont plus de 150 exposants qui avaient fait le déplacement. Côté visiteurs, cette édition signe un nouveau record d’affluence.

Mais avant de parler des petites voitures, parlons des grandes. GT PASSION revendeur de voitures de sports à Angers, exposait des véhicules de prestige. Porsche 911, BMW Serie 8, Porsche 911, Fiat 500 ou Chevrolet Corvette cabriolet, étaient exposées dans un décor résolument vintage.

De très nombreux vendeurs de miniatures exposaient des modèles anciens. Cela allait des Dinky Toys en métal aux Norev, en plastique. Les visiteurs cherchaient les modèles rares manquant dans leurs collections. On oublie pas non plus les jouets véritables, les Lego et autres Playmobil.

Sur les étals de certain vendeurs on retrouvait aussi des jouets anciens en fer ou même des jouets… à vapeur !

Parmi les stands notables, on retrouvait celui de l’ancien pilote des 24h du mans Joël Laplacette (celui qui a ressuscité le concours d’Élégance de la Baule) proposant des objets relatant sa carrière automobile… mais aussi quelques jouets.

Parmi les stand de miniatures, on retiendra celui d’un vendeur venu d’Angoulême qui présentait des réalisations de miniatures publicitaires de sa composition, ou celui d’Alain, Alain, un habitué des bourses de miniatures, qui était présent avec un stock de miniatures de toutes marques.

Côté visiteurs, c’était grand sourire. Certains retrouvaient avec bonheur le modèle du père ou du grand père. Pour d’autres la trouvaille du jour c’est la voiture de rallye ou de circuit qu’ils cherchent depuis longtemps.

En tout cas un bien bel événement, convivial à souhait, qu’on recommande chaudement !

- Advertisement -

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...