Un tour aux Classic Days, la version Allemande au Schloss Dyck

Laurenthttp://www.mct57.org/
Porschiste pur et dur, Laurent est aussi à l'aise avec le volant de son allemande qu'avec son appareil. Il sillonne pour vous les événements de l'est de la France.

À la une sur News d'Anciennes

Alpine A106, Rédélé en a rêvé, il ne l’a pas faite

La toute première, c'est elle. Celle qui fera entrer le nom Alpine dans les dictionnaires des constructeurs automobiles, celle qui sera le...

C’était début août qu’avait lieu les Classic Days au Schloss Dyck en Allemagne. Démonstrations, concours d’élégance, rassemblement, tout y était… et nous aussi !

Les Classic Days, au Schloss Dyck se déroulent près de Dusseldorf à Jüchen dans le land Rhénanie-du-Nord-Westphalie. L’événement a lieu chaque année depuis 2006 et est organisé par l’association du même nom. Les Classic Days se tiennent autour du château, le Schloss Dyck et de son parc. Rien à voir donc avec nos Classic Days de Magny-Cours qui sont à revivre ici, et qui déménagent en 2019, on en parle là.

 

Plusieurs parties composent les Classic Days du Schloss Dyck. On trouve ainsi les Racing legends où, à intervalles réguliers, des démonstrations de véhicules des années 20 à nos jours prennent part autour d’une boucle de 2,8km.

Cette année, plusieurs catégories dont les monstres des années 30 et une rétrospective de la marque American La France pour les plus anciennes nous ont fait plusieurs passages. D’autres marques tournent également comme des Abarth et Alpina. Les 70 ans de Porsche sont également célébrés. Aussi, la compétition de voitures de tourisme la plus connue, le DTM, et bien d’autres nous offrent sans cesse, des évolution autour de ce circuit temporaire. Plusieurs glorieux anciens pilotes comme Walter Rohrl, Jochen Mass ou Arturo Merzario sont présents.

Les Classic Days, c’est également le concours d’élégance dans les jardins du parc du Schloss Dyck où des dizaines de voitures présentées se sont fait belles. Quelques grandes carrosseries d’avant guerre partagent les allées avec d’autres plus modernes.

Du côté de l’entrée, sont rassemblés le village des commerçants ainsi que l’espace réservé au pique-nique autour des voitures des collectionneurs. Une passerelle permet de franchir la piste du circuit et de rejoindre le chapiteau où s’est tenu la vente aux enchères organisée par Coys. L’accès aux voitures en ventes tout comme les enchères sont entièrement libre d’accès, ce qui n’est pas le cas partout.

Du côté opposé à la ligne de départ où sont données les démonstrations du Classic Days, se trouvent les champs de blés aux allées fraîchement coupées. Le Stars and Stripes s’y est installé avec son lot de voitures et son American way of life. Plus loin, les clubs et collectionneurs et leurs centaines de voitures subissent la chaleur écrasante aux milieu des champs.

Revenons près du Schloss Dyck ou, autour de la roseraie, sont installés les voyageurs qui ont plantés les tentes et caravanes rétro pour un camping historique au Classic Days. Non loin de là, les paddocks des véhicules ayant participé aux démonstrations sont accessibles et on y découvre une collection de voitures de course au couleurs de sponsor Jägermeister à côté des DTM et du stand Alfa Romeo.

Les Classic Days sont devenus un évènement majeur en Allemagne et ont attiré plus de 40.000 visiteurs durant le week-end. Si vous voulez y faire un tour l’an prochain, n’hésitez pas, toutes les infos sont sur leur site, visible en cliquant ici.

 

- Advertisement -

Sur le même thème

2 COMMENTS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...