Vue dans la rue : Peugeot 205 CJ

Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

En vacances on croise de belles petites voitures, première de la série, cette petite Youngtimer croisée dans la Vienne.

Peugeot 205 CJ 1

La Peugeot 205 est lancée en production au début des années 1980. En 1986 apparaissent deux cabriolets dans la gamme, dessinés par Pinifarina : la CT et la CTI reprenant la mécanique de la GTI.
En 1988, Peugeot revoit sa copie sur le cabriolet « d’entrée » et la CT devient Peugeot 205 CJ. Elle reçoit au passage la finition de la 205 Junior qui pare l’intérieur de blue jean.

Concernant les moteurs, elle va commencer avec un moteur essence de 65 ch et montera en puissance pour atteindre les 75 ch en 1993. Elle restera au catalogue jusqu’en 1995.
Au total 72.375 cabriolets CT, CTI et CJ auront été construits au cours de sa carrière.

- Advertisement -

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...