Vue sur les Routes Canadiennes, une Mustang Boss 302

Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Alpine A106, Rédélé en a rêvé, il ne l’a pas faite

La toute première, c'est elle. Celle qui fera entrer le nom Alpine dans les dictionnaires des constructeurs automobiles, celle qui sera le...

Alors que je suis en voyage au Canada je ne résiste pas à dégainer le téléphone intelligent dès que je croise une belle auto. Aujourd’hui j’ai capturé une Ford Mustang Boss 302.

La Ford Mustang est apparue en 1964. La voiture a évolué stylistiquement de façon rapide. Il faut en effet contrer la Camaro de Chevrolet qui s’attaque directement à la mythique Pony Car à l’ovale bleu. En 1968 Ford lance l’offensive et veut reprendre la main.

On remanie totalement la ligne, en s’éloignant des lignes originelles si connues. Si les modèles de base font appel aux motorisations connues, le 289 et le 390 ci, on décide d’aller chercher plus de puissante. Naissent alors deux modèles : un équipé d’un 429 ci, et l’autre d’un 302 ci. C’est la Mustang Boss 302. Les deux autos servent aussi des fins sportives. Il faut en effet homologuer de nouveaux moteurs pour la course automobile. Le 429 ci va servir en NASCAR tandis que le 302 correspond aux règles de la Trans-Am.

La Mustang Boss 302 que j’ai croisé est un modèle 1970, la deuxième année de commercialisation de cette auto. On la reconnait à plusieurs choses. Premièrement les bandes en forme de crosse de hockey appliquées sur la carrosserie. Ensuite la calandre, qui reçoit deux phares à ses extrémités et des ouvertures à côté.
D’un point de vue technique, la Mustang Boss 302 accole le V8 à une boîte à 4 rapports… manuels ! 290 chevaux et 393 nm en sortent. La 302 se distingue par des barres stabilisatrices de plus gros diamètre et des suspensions renforcées.

Côté performances, la voiture a un poids relativement contenu, 1464 kg, surtout quand on regarde les dimensions : 4.76 m de long et 1.81 m de large ! Avec un si gros moteur, l’auto accélère fort : moins de 7 secondes pour atteindre les 100 km/h et 214 km/h de pointe.

La Mustang Boss 302 ne restera que deux ans au catalogue, les années modèles 1969 et 1970. En 2012, un revival sera édité sur la 5e génération de la Mustang.


- Advertisement -

Sur le même thème

2 COMMENTS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Nos Anciennes Abandonnées : une R8… ou ce qu’il en reste

Cette fois ce n'est pas Antoine qui nous présente une ancienne abandonnée (les autres épisodes sont par ici). C'est Mathieu qui nous...

Au volant d’une Eden Roc, petit plaisir

Conduire un cabriolet italien, on l'a déjà fait. Mais les Alfa Spider, c'est tellement courant. Alors on va faire plus original. Plus...

Au volant d’une Daf 44, incomparable !

Dernier essai du jour. J'ai le choix. Soit l'AC Bristol, soit une auto qui m'intringue depuis longtemps. J'ai déjà tâté de l'AC...